forum de rp médiévale fantastique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nasazel de Vylka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nasazel

avatar

Messages : 93
Écus : 1080
Date d'inscription : 06/08/2014
Age : 23
Localisation : Quelque part sur un cailloux au milieu de l'océan

Feuille de personnage
Race: Hybride
Métier n°1: Mercenaire
Niveau: 10

MessageSujet: Nasazel de Vylka   Mar 12 Aoû - 19:18

Héhé vous aimez Enora ? Voici un second perso tout neuf et bien moins souriant !
~Les patates sont nos amies, il faut les aimer aussi~

Nom:
Nasazel

Surnom:
Qu’est ce ?

Age:
Certainement aux alentours de 20 ans

Race:
Hybride : faune

Famille:
Je ne suis pas une enfant naturelle, on me l’a assez répété. Je n’ai pas de famille au sens propre du terme, je ne suis même pas sûre de savoir ce qu’est une famille.

Métier n°1:
Mercenaire.

Métiers n°2:
Mage noire.

Signe distinctif :
Je suis une faune…

Taille :
1m80

Poids :  
Environ 80 kilos, mes cornes en occupent 10 à elles seules.

Description physique:
Je ne me regarde que rarement dans un miroir ou autre, mais la dernière fois que j’ai croisé mon reflet je ressemblais à une jeune femme aux cheveux d’ébène, coupés très courts, avec des mèches plus longues me servant de frange pointant vers la gauche. Mes yeux cernés de noir avaient la couleur du métal dans lequel sont forgées les chaînes et mes lèvres décolorées s’étiraient dans une grimace de dégoût suscitée par la vision de mes cornes. D’un aspect rugueux et noueux, elles tombaient en s’enroulant sur elles-mêmes d’au dessus de mes oreilles vers le bas de mon visage, mais ce n’était pas cette partie qui me posait problème, au contraire, j’aurai été très fière de les porter… Mais elles s’étendaient, d’une manière irréversible et incontrôlable vers l’arrière de mon crâne et ma nuque. Comme une tumeur invasive, elles avaient déjà colonisé l’arrière de mon crâne, s’étalant en branches qui avaient le repoussant aspect de pattes d’araignée, ainsi que mon cou, autour duquel elles s’étaient enroulées, avant de descendre en se repliant une nouvelle fois sur elles-mêmes, suivant la courbe de mes seins, sans jamais cesser leur croissance…
Debout devant un vieux miroir ébréché, je m’étais vite concentrée sur mes jambes pour oublier ce serpent noueux qui pesait sur le haut de mon corps. Enfin, jambes… Mes pattes. Née faune, je possède bien entendu deux longues pattes arrières de bouc, couvertes d’une toison aussi noire que mes cheveux, terminées par deux sabots de la même couleur. Résistantes et puissantes, elles me permettent de courir plus vite qu’un humain lambda, et aussi de sauter plus haut. Je n’ai pas de queue, je ne sais si c’est pour raison naturelle ou non, et de toute façon on ne veut pas me répondre, alors tant pis…
Il n’est déjà pas facile de s’habiller lorsque l’on est un faune, mais si de grotesques cornes colonisent votre torse, cela devient plus dur encore. Je dissimule donc mon corps dans un corset de cuir sombre, que je peux au prix de nombreux efforts glisser entre mes « cornes » et ma chair, retombant sur une surjupe de cuir de la même couleur dont le côté le plus long descend jusqu’à la moitié de ma cuisse droite. Elle est harnachée de diverses ceintures où pendent une épée de manufacture naine, une dague, et quelques fioles emplies de potions diverses, essentiellement des poisons.

Description mentale:
Venue au monde pour servir un mage noir aux sombres ambitions, Nasazel n’a connu que la haine, la souffrance et la violence. Les concepts d’amitié, d’amour et même de famille lui sont étrangers.
Obligée de fuir avec son maître à chaque fois qu’un infime soupçon pesait sur eux, ils ont fait le tour de toutes les villes et villages humains, où elle fut toujours rejetée à cause de son apparence d’hybride. Persécutée de tous temps, elle se renferma bien vite sur elle-même et se perdit dans la magie noire. Mais plus elle utilisait et développait ses pouvoirs, plus cela la rendait malade, la brûlait de l’intérieur, comme un poison incandescent qui s’infiltrait en elle pour étouffer son cœur. Elle se mit bientôt à haïr ces pouvoirs et cette magie, qui modifiaient son physique et son mental, renia son maître et s’enfuit. Commençant à errer, et survivre par ses propres moyens grâce à de petits larcins qui lui vaudront son titre de mercenaire spécialisée dans les éliminations silencieuses, elle en apprit plus sur la vie et le but que convoitait son maître en quelques mois qu’en des années auprès de lui. Lorsqu’on lui demande des chiffres, ou même son âge, elle se plonge dans une intense réflexion, les yeux dans le vide, puis bafouille quelques nombre au hasard, avant de déclarer la tête basse qu’elle a oublié, mais que de toute façon cela lui importe peu, car elle haït ce qu’elle est.
Cette répugnance envers elle-même la conduit à une certaine ambivalence. Perdue entre sa haine pour la magie noire, son envie de faire le bien par vengeance, mais son aversion pour le monde entier, elle se cantonne à l’objectif qu’elle s’est fixé : participer à la recherche des artefacts sacrés pour sauver Yggdrasil, mettant un point d’honneur à ne pas se lier avec d’autres aventuriers.
Tête brûlée et intrépide, elle se jette généralement dans la mêlée sans réfléchir, sans même penser à sa survie, à laquelle elle n’accorde aucune importance, « La peur rend faible » dit-elle tout le temps. N’ayant jamais montré aucune autre émotion que son aversion envers tout autre être vivant et ne s’étant jamais liée à personne, on ne sait que peu de choses supplémentaires de son caractère : elle est têtue, solitaire et dédaigneuse mais d’aucuns disent qu’elle pourrait bien se montrer surprenante.

Histoire:
« Si mes pouvoirs ne sont pas assez grands, je demanderai aux forces du mal qui coulent par les fissures du maudit Yggdrasil de m’en accorder de nouveaux »
Ce furent ces mots, prononcés par le grand mage noir Malgar, qui conduisirent à la naissance de Nasazel.
En quête d’un pouvoir toujours plus grand, l’homme demanda aux forces maléfiques avec lesquelles il avait déjà traité de lui en accorder d’autres. Mais les forces maléfiques sont comme tous les esprits invoqués de tous temps par les mortels : capricieuses. Elles accédèrent en effet à la requête du sorcier, mais d’une manière… Originale… En effet, au terme d’un long rituel de magie noire, ponctué de sacrifices d’animaux, d’incantations et de pactes sanglants, les forces du mal envoyèrent bien de nouveaux pouvoirs à l’homme, mais sous une forme à laquelle il ne s’attendait nullement : une petite faune, aux fortes prédispositions magiques. D’abord en colère contre les démons et contre l’enfant –bien qu’innocente-, il manqua de la laisser mourir, mais se dit finalement qu’il pourrait en tirer profit. Il éleva donc la gamine sommairement, lui apprenant à parler, lire et écrire, et ce fut bien suffisant à son goût. Mais bien entendu garder une enfant enfermée pendant des années à la maison, et lui refuser tout contact extérieur, lorsque l’on est déjà quelqu’un d’étrange et extrêmement renfermé et que depuis que l’on est arrivé, des choses inexpliquées se passent dans le village, ça attire les suspicions des voisins... Ce fut donc le début d’une vie de secret pour Nasazel. Tenue éloignée de tout se qui se trouvait dehors ou qui n’avait simplement pas trait à la magie noire, elle fut condamnée à se plonger dans cet art maléfique, déménageant presque une fois par mois, jusqu’à ce que la curiosité prenne le dessus, et qu’elle fausse compagnie à son maître pour sortir et découvrir le monde. Mais la petite faune fut bien déçue… Ignorante de la bienséance des villes humaines, elle sortit dévêtue de sa maison, et se heurta bien vite au regard des autres… Pourquoi lui reprocher cela ? Jamais on ne lui avait dit de se couvrir...
Evidemment cela se passa mal. Repoussée, prise pour un monstre, insultée et même persécutée, tous ses rêves furent brisés, et elle s’enferma dans une haine envers tous les autres humains, trouvant en la pratique de la magie noire, une compagnie fidèle. Elle fit d’incroyables progrès, toujours poussée à son maximum par le mage, au point de le dépasser en puissance magique brute. Mais quelque chose clochait… Plus la magie en elle se renforçait, plus son corps faiblissait… Des cornes d’une taille anormale s’emparaient de son corps jusqu’à descendre autour de son cou, son esprit se pervertissait, et son corps lâchait… Après de nombreux accidents elle renia la magie et son maître, et après la disparition inexpliquée par les experts de ce dernier, elle s’enfuit jusqu’au village d’hybrides de Vylka, où elle se cacha quelques années, utilisant sa haine des autres êtres pour gagner sa vie en devenant une mercenaire, dont la spécialité était le meurtre. Ces quelques années sans toucher ni même penser à la magie noire changèrent son mental une nouvelle fois et renforcèrent son corps. Tiraillée entre ses griefs contre la magie noire et contre tous ses congénères sans aucune distinction, une idée folle germa dans son esprit : une vengeance… Une vengeance universelle…
Elle était née pour servir le mal, visiblement engendrée par les esprits démoniaques qui s’échappent des blessures d’Yggdrasil… Alors elle allait contribuer à la quête pour refermer ses blessures… La quête des artefacts anciens… Sans personne, elle se lancerai à la recherche des artefacts qui sauveraient l’arbre gardien, et elle serait la première à en rapporter un au grand conseil, juste avec sa force et sa dextérité… Et là, à ce moment précis, lorsque les regards des membres du conseil se poseront sur elle, elle tiendra sa revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gisèle Eldeen

avatar

Messages : 10
Écus : 1262
Date d'inscription : 31/07/2014
Age : 24
Localisation : Le pays des Licornes!

Feuille de personnage
Race: Elfe
Métier n°1: Invocateur
Niveau: 9

MessageSujet: Re: Nasazel de Vylka   Mer 13 Aoû - 13:21

BIENVENUE! :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Mardraäk
Admin
avatar

Messages : 247
Écus : 795
Date d'inscription : 19/07/2014

Feuille de personnage
Race: Humain
Métier n°1: Guerrier
Niveau: 16

MessageSujet: Re: Nasazel de Vylka   Mer 13 Aoû - 14:21

Présentation validée, avec un niveau de 9! =)

_________________
           
                  
           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aela-rpg.forumsgratuits.net
Nasazel

avatar

Messages : 93
Écus : 1080
Date d'inscription : 06/08/2014
Age : 23
Localisation : Quelque part sur un cailloux au milieu de l'océan

Feuille de personnage
Race: Hybride
Métier n°1: Mercenaire
Niveau: 10

MessageSujet: Re: Nasazel de Vylka   Mer 13 Aoû - 21:59

Merci madaaaame Ana !   
Et merci Gisou  

_________________
Mangez sur l'herbe, dépêchez vous, car un jour ou l'autre, l'herbe mangera, sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nasazel de Vylka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nasazel de Vylka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Aëla :: Préambule :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: