forum de rp médiévale fantastique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La distillerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ana Mardraäk
Admin
avatar

Messages : 247
Écus : 716
Date d'inscription : 19/07/2014

Feuille de personnage
Race: Humain
Métier n°1: Guerrier
Niveau: 16

MessageSujet: La distillerie   Ven 10 Juil - 1:57



Voici un recueil très prisé des ensembles des boissons alcoolisée du monde. Cette ouvrage a été écrit par Enora Sharp, grande connaisseuse en la matière.







Je me lance donc, ma graaande culture, et mon goût du... voyage pouvant sûrement vous renseigner, humbles visiteurs en quête d'une boisson qui leur serait adaptée.
Oui oui, je touche auprès de chaque tavernier une commission à chacune de vos consommations, c’pour ça que je suis là mes petites étoiles de mer.



La bière


   Grand classique s'il en est. Obtenue par fermentation d'un mélange entre eau et céréales germées (orge ou houblon pour la plupart du temps), elle est fabriquée par les Nains depuis la nuit des temps, qui en ont aujourd'hui encore le monopole incontesté. Et ils ne se gênent pas pour le rappeler à tout va. Ah ça et leurs armes de qualité "extraordinaaaaaire" ils ne se privent pas de... *reçoit une tape à l'arrière du crâne* Ahem ! Ils la fabriquent et l'exportent donc en masse dans le monde entier, respectant la tradition et les recettes ancestrales.
Elle est donc la boisson la plus vendue et consommée dans le monde entier. Très appréciée de tout temps, tellement il existe de déclinaisons de ses parfums si délicats.



Le rhum


   Aaaah celui là est sans conteste mon préféré !
Eau de vie produite à partir de canne à sucre ou d’autre source de sucre, il en existe de nombreuses déclinaisons : blanc, épicé, vieilli en fût (dans la cale d’un navire pirate de préférence bien entendu), qui de toute façon sont toutes aussi délectables les unes que les autres.
Il est produit en très grande quantité par les colonies d’humains basées sur les petites îles un peu partout dans le monde, ainsi qu’à Doven, où bien entendu il coule à flot dans chaque taverne.
   Boisson représentative des pirates, il fut popularisé il y a de nombreuses décennies par un certain Capitaine Jack Séparou, pirate de renom et à la personnalité… singulière, qui, selon les récits, tomba tout simplement amoureux de ce breuvage.
Mais il avait raison, et ce n’est pas uniquement pour se pochtronner que nous en avons des caisses entières dans les fond de cale ! En effet comme l’hrymr, il peut tout à fait servir de désinfectant, et réchauffe les pauvres marins transis de froid après une tempête en leur redonnant un bon coup de fouet. De plus son achat est à lui seul justifié par son prix excessivement maigre comparé à une majorité d’autres alcools, et puis… Et puis zut ! Pas besoin de raisons de plus ! C’est bon, un point c’est tout !



Hrymr


   Eau de vie d’origine nordique, cette boisson n’est pas à mettre entre toutes les mains.
Si elle s’appelle ainsi, ce n’est en effet pas pour faire joli, mais bien parce que le mot « hrymr » (en plus d’être imprononçable aussi bien sobre qu’un peu bourré (ce qui pourrait limiter sa consommation et sauver des vies par la même occasion d’ailleurs)) est un reliquat de l’ancienne langue des géants du Nord, signifiant « décrépit ». Oui. Vous avez raison de le prendre comme une menace directe pour votre intégrité physique et/ou mentale.
   Soit dit en passant cet alcool assez fort pour réveiller un mort présente tout de même des avantages : il décrassera toute surface envahie par la graisse ou les moisissures et désinfectera en profondeur toutes les blessures possibles. C’est bien entendu pour cela que j’en ai quelques bouteilles dans mon navire, et pour aucune autre raison…



Fée verte


   Spiritueux à l’origine incertaine, cette boisson est aussi à éviter si vous tenez un peu à votre santé. Préparée à base d’un mélange de plantes appelées « absinthes » et d’autres herbes utilisé pour enrichir et décliner son goût final, sa consommation est un véritable rituel, et ses adeptes des personnes tout à fait respectables (si si, croyez moi…). Cependant il existe ça et là des petits hooligans qui s’amusent à la mélanger avec autre chose que de l’eau glacée passée au travers d’un morceau de sucre !
… Ahem…
   Elle est aujourd’hui suspectée de pouvoir empoisonner le buveur non avertit, et de rendre fous les plus grands consommateurs.
Quelques rumeurs parlent de son utilisation par les oracles, quelques shamans, rebouteux ou autres vieux sages pour sa capacité à « atteindre l’âme » ou tout simplement comme anesthésiant, un peu comme l’hrymr… Eh oui, les recettes naturelles sont toujours les plus efficaces.



Le wijn


 Erf... En fait je vous en parle ici parce que je suis obligée pour pouvoir vous parler du prochain alcool.
  Le wijn, donc, est un "alcool" obtenu par fermentation de raisins frais. Il est produit dans les terres où les vignes sont susceptibles de s'installer, et apprécié surtout par les... humains... erf... Les hommes humains ! Et les bourges ! Les rois et tout ceux de ce peuple là qui veulent généralement notre peau !
Il existe plusieurs variétés de raisins et donc tout autant de wijn. Les raisins sont noirs (rouge foncés ou violacés en fait) ou blancs, il existe donc du wijn rouge (du coup) ou blanc, mais aussi rosé, obtenu non pas en mélangeant des raisins noirs et blanc dans les pressoirs ou les  pieds poilus des nains vont les écraser (rassurez vous, pas de mycose au menu, il y a des règles d'hygiène strictes... Enfin j'espère... C'est pour ça que je n'aime pas le vin...), ce qui pourrait sembler logique, mais grâce à un procédé de fermentation des raisins noirs différent, en utilisant la couleur de leur peau pour plus ou moins colorer le liquide final.
 Plus ou moins sucré, sec ou amer, le wijn est très peu répandu en dehors des tavernes humaines, où ceux qui veulent faire snob ne peuvent s'empêcher d'en commander, et l'appellent "vin" (Hey je vais peut être toucher un peu de l'argent de ces très chers hommes du roi du coup avec mes magouilles partenariats... héhé...).

 On dit chez les humains que la vérité se trouverai de le vin... A part que c'est absolument infect, je n'ai jamais compris de quelle vérité ils parlaient...
 Le mot wijn viendrait apparemment de la mauvaise diction d'un tavernier nain qui avait exporté un jour ce breuvage d'une ville humaine pour le faire goûter à son peuple.




Vatnlìfiõ


 Son nom est un reliquat de l'ancienne langue des elfes, qui une fois traduit et un peu arrangé donne son autre nom : eau de vie.
 Il est dit dans les vieilles légendes que ce breuvage fut inventé par les sages des anciens peuples elfiques dans leur recherches de l'immortalité. Vatnlìfiõ ne leur apporta malheureusement pas l'effet recherché, mais ils continuèrent d'en produire pour un usage militaire car ils remarquèrent que sa force faisait d'eux de meilleurs guerriers.
 En réalité, Vatnlìfiõ est obtenue par distillation d'un produit déjà alcoolisé, comme le wijn par exemple, ou à partir de fruits et de grains. Plus qu'un breuvage bien défini Vatnlìfiõ est en fait devenue une famille d'alcools à laquelle l'Hyrmr est rattaché. Oui, la famille est donc composée des alcools les plus forts, et comme son petit fils l'Hyrmr, Vatnlìfiõ présente aussi l'avantage de pouvoir être utilisée comme désinfectant (interne ou externe hein, je crois que tout le monde a compris) ou comme solution de nettoyage ultra corrosive. Bien entendu la famille des Vatnlìfiõ est plutôt hostile à votre vie hein, quand ton petit fils s'appelle "décrépit" faut pas t'attendre à voir une jolie narvalette rose à la tête de la famille.
 Bien que les elfes aient à présent cessé toute production de ce breuvage, il a été repris par les humains essentiellement, et il existe un nombre infini de déclinaisons de l'eau de vie, propre à chaque peuple, chaque région, chaque tradition ou même encore à chaque personne, car de nombreuses familles se sont spécialisées dans la fabrication d'eau de vie "maison". Il parait que dans certaines campagnes humaines, on soigne même les enfants avec.... Euh....

 Bien ! Sinon, une dernière petite chose sur Vatnlìfiõ, il est dit dans les légendes que quelque part sur Aëla, un peuple vivant reclus et dont personne ne connaîtrait le nom aurait découvert le secret de l'eau de vie, et accédé à l'immortalité... Mais ce ne sont que des légendes non ?



L'armagnac


 Faisant partie des "eaux de vie", l'armagnac est d'abord une boisson fortement alcoolisée et obtenue par la distillation du wijn blanc. Là encore, il était utilisé comme remède, notamment aux maux de tête et à la timidité. Alors à la timidité je veux bien, tout le monde est beaucoup plus amical après un bon verre d'armagnac mais alors aux maux de tête... Vous croyez que ce qui ont dit ça en avaient bu ? Ah ! Ah, non, ils se le versaient sur la tête pour lutter contre les douleurs... J'oubliais...
 Hum... Il n'y a sinon pas grand chose de plus à en dire, j'en parle seulement ici parce que j'aime bien ça et que c'était ce que nous offrait parfois mon père lors de réunion d'équipages ou de conseils des pirates, alors voilà... Et puis j'ai dit que je vous présenterai tous les alcools d'Aëla alors faut bien passer par là !



Uisge Beatha


 Appelé whisky par les humains, Uisge Beatha est aussi un représentant de la famille de Vatnlìfiõ. Il existe en de nombreuses déclinaisons aux noms et aux modes de production différents mais son origine est contestée, en effet deux colonies insulaires de géants se disputent sa création en se battant à coup de preuve la plus ancienne ou que sais-je encore. Toujours est-il que le whisky est une boisson phare et très appréciée des grands connaisseurs, dont la consommation est elle aussi un grand rituel pour les initiés (pas de glaçons que diable !!)
 Peu de légendes circulent sur ce breuvage, pas d'usage en tant que médicament pour soigner les enfants ou autres étrangetés. Néanmoins il sert toujours de désinfectant, même si ça risque d'être un peu plus douloureux !
 Il est produit en grande quantité, de plus ou moins grande qualité et peut être allongé avec de nombreuses autres boissons comme des jus de fruits ou du café, ou d'autres alcools... C'est selon vos goûts !



On trouve une note de l'auteure dans le coins de la dernière page:
Bien sûr il est important de rappeler que les informations proposées par la distillerie du Nash ne sont pas une incitation à la consommation d'alcool et qu'il est important de boire... raisonnablement... et de choisir avec discernement.
 Nous ne déclarons aucune responsabilité quant à votre état après la consommation de ces substances, si elles ont des noms étranges, rappelez vous qu'ils ont une signification qui a du sens. Et une règle d'or qui m'a sauvée bien des fois : "l'alcool c'est comme les petites grenouilles sauvages : plus la couleur est vive, plus il est déconseillé de les avaler !

_________________
           
                  
           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aela-rpg.forumsgratuits.net
 
La distillerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» exposition de la distillerie de biercée
» Journées européennes du patrimoine 2010
» lueur du sud
» huile d'argan
» Saint-Désirat - Aire de stationnement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Aëla :: Détente :: La grande place :: Bibliothèque-
Sauter vers: